Vieilles et vieux face au VIH en Afrique de l’Ouest

Sous-titre L’exemple du Burkina Faso
NumerosImpromptus
  • #04
Résumé Nombre de travaux portant sur le VIH et les personnes qui y sont confrontées témoignent de son caractère hautement révélateur des enjeux sociaux. Ce chapitre aborde les spécificités liées à l’entraide et à ses mutations, en lien étroit avec les statuts accordés aux personnes dites du troisième âge. Les disparités face au mal varient selon le genre et selon les situations socio-économiques de nos interlocuteurs ; elles nous éclairent sur ce que recouvre le fait de vieillir en étant porteur du VIH ou en étant confronté à la maladie d’un proche. « Être aidé » semble pour les personnes âgées – comme pour les personnes appartenant à d’autres classes d’âge – de plus en plus devoir « se mériter » aux yeux des aidants et ce, particulièrement, lorsqu’il s’agit d’entraide intrafamiliale. La solidarité extra-familiale paraît davantage inscrite dans le grand cycle de la réciprocité.
Abstract The abundant literature on persons facing HIV underlines how indicative this epidemic is for the study of social issues. This chapter deals with the specificities of mutual support systems and their transformations, in close relation to the social status acquired by so-called third age persons. Disparities according to gender and socio-economic situations shed light on what ageing encompasses for older persons living with HIV or facing the disease of a close relative. Support seems to be more and more related to the carers’ respect for the older person, and more especially so within the family. Extra family solidarities however more often falls under a cycle of reciprocity.
Année de publication 2018
Discipline
  • Anthropologie
Fichier : impromptus-4-4-r.pdf Télécharger