Un total de {$nb_total} pages ont été trouvées avec le mot clé Santé.

Les personnes âgées africaines sont-elles toutes vulnérables ?

NumerosImpromptus
  • #06
Résumé Les personnes âgées africaines, longtemps restées à l’écart des politiques publiques, font l’objet d’une attention nouvelle du fait du vieillissement à venir sur ce continent. Ce chapitre aborde leur vulnérabilité à partir de travaux menés sur l’Ouganda. Vieillir peut d’abord être associé à une vulnérabilité accrue du point de vue des risques sanitaires en l’absence de protection sociale efficace et de services de santé publique de qualité. Faire face aux risques, qu’ils soient de santé ou autres, repose pour la plupart des personnes âgées sur l’existence de ressources personnelles (capital humain, biens, épargne…) et sur l’efficacité du soutien interpersonnel (capital social). C’est le cumul de situations défavorables qui marque les situations de plus grande vulnérabilité : l’absence de pension de retraite, l’absence de réserve (épargne, biens propres) et l’absence de soutien familial. Dans des contextes de forte pauvreté, c’est le réseau familial qui fait la différence.
Abstract Older people in most African countries have long remained out of the scope of public policies. The fast ageing process that the continent will undergo in the coming years has raised a new interest in their situation. This chapter deals with their vulnerability, on the basis of studies led in Uganda. Ageing can be associated to increased vulnerability in terms of health risks in the absence of effective social protection and quality public health services. Coping with health and other risks depends for most older people on the existence of personal resources (human capital, savings, assets,…) and on the efficiency of interpersonal support systems (social capital). It is the accumulation of unfavourable situations that marks higher vulnerability situations : the absence of a pension, of capital, and of family support.In contexts of high poverty, it is the family network that makes the difference.
Année de publication 2020
Discipline
  • Démographie
Fichier : impromptus-6-4-r.pdf Télécharger

Genre, maladie et médicament en Afrique de l’Ouest

Auteur.e.s
NumerosImpromptus
  • #02
Résumé A travers deux exemples issus d’une aire géographique du Burkina Faso fortement influencée par la culture des moose, l’objectif de cette contribution est de montrer comment la mobilisation du concept de genre dans des recherches en anthropologie de la maladie permet une analyse pertinente, performante et opératoire des questions de santé. Elle vise à montrer comment une approche
originale des représentations et des pratiques sociales dans le champ sanitaire en référence au concept de genre autorise en retour la production de résultats permettant de mieux comprendre le processus de constructions culturelles des genres féminin et masculin dans une société.
Abstract This paper aims to show how the use of gender in medical anthropology provides a relevant, efficient and useful analysis for health issues. This study is based on two examples from a geographical area strongly influenced by the Mossi culture in Burkina Faso. This paper seeks to show how the use of an original gender approach to social representations and practices with regard to health gives rise to results providing a better
understanding of the cultural constructs of male and female genders within society.
Année de publication 2017
Discipline
  • Anthropologie
Fichier : impromptus-2-3-r.pdf Télécharger

La viande de chevreau de l’arganeraie : une spécificité embarrassante ?

Sous-titre Heurs et malheurs d’une initiative de certification
NumerosImpromptus
  • #05
Résumé L’arganeraie marocaine, écosystème unique, producteur d’une huile au succès international, est considérée comme un écosystème « naturel » menacé par son utilisation pastorale. Cette vision est empreinte de fausses représentations car l’arganeraie d’aujourd’hui est le résultat d’une cohabitation multiséculaire entre l’homme, les animaux domestiques et les arbres. Les produits d’élevage caprin de l’arganeraie sont très réputés au Maroc pour leurs propriétés remarquables. Mais un projet de certification en IGP de la viande de chevreau de l’arganier a été rejeté en 2010 du fait des craintes des forestiers et des industriels de l’huile d’argan qui considèrent que qualifier le pastoralisme accentuerait les pressions sur la forêt. Les porteurs du projet d’IGP doivent désormais apporter des garanties de compatibilité de l’activité d’élevage avec un maintien des équilibres dans l’arganeraie. Nous proposons d’inscrire dans le cahier des charges un bouquet de 8 indicateurs de dégradation de l’arganeraie. Ce bouquet devra être éprouvé sur le terrain pour l’ajuster et concilier l’attribution individuelle d’une certification et la responsabilité collective du territoire. Si la spécificité de la viande de chevreau de l’arganier fait sens, son émergence se heurte à des visions trop sectorialisées qui oublient
que l’arganeraie est avant tout un système socio-écologique multifonctionnel base de
valorisation des pratiques traditionnelles.
Abstract The Moroccan argan forest, unique ecosystem producing an oil with international success, is considered to be a « natural » ecosystem threatened by its pastoral use. This vision is marked by misrepresentations as the argan forest of today is the result of a centuries-old cohabitation between humans, domestic animals and trees. Goat farming products are very famous in Morocco for their remarkable properties. But a PGI certification applied for the argan kid met was rejected in 2010 because of the fears of the foresters and argan oil firms who consider that qualify pastoralism would increase the pressure on the forest. The PGI project leaders must now show that the breeding activity is compatible with maintaining the ecological balance in the argan forest. We propose to include into the specifications a bunch of 8 indicators of degradation of the argan forest. Such indicators will have to be tested in the field to adjust and reconcile the individual allocation of certification and the collective responsibility of the territory. If the specificity of argan kid meat makes sense, its emergence is facing too sectorial visions forgetting that the argan forest is a multifunctional social-ecological system basis for traditional practices valuation.
Année de publication 2019
Discipline
  • Ecologie
  • Agronomie
Fichier : impromptus-5-6-r.pdf Télécharger

Entre contraintes financières et idéaux politiques : une histoire des retraites en Argentine

NumerosImpromptus
  • #04
Résumé Ce chapitre propose une lecture de l’histoire sociale des retraites en Argentine en en dégageant les grandes tendances. Trois périodes sont identifiées : la première concerne la construction d’un État social (XIXème siècle – 1976), la deuxième celle de l’État social néo-libéral (1976-1999), et la troisième la période actuelle. Au cours des dernières années, la politique argentine en matière de retraites a connu un nouveau processus de réforme structurelle. Les limites du système privé introduit en 1993 ont suscité des critiques croissantes tant de la part des analystes des politiques qu’au sein la population dans son ensemble. En novembre 2008, le système a été nationalisé et la politique des retraites a repris son modèle de répartition. Après ce vaste processus de réforme, un certain nombre de questions demeurent non résolues : quels sont les gagnants et les perdants ? Comment établir l’équité? Si une pension universelle devait être instaurée, quel serait le risque que le niveau de prestation diminue?
Abstract This chapter offers an analysis of the main trends in the social history of the pension system in Argentina. We identify three periods in history: the setting of a social State (19th century – 1976), the neo-liberal social State (1976-1999) and the current period. In the past few years, the pension policy of Argentina has gone through a new structural reform process. The limitations of the privately-managed system introduced in1993 have led to growing criticism among both policy analysts and the population at large. In November 2008, the entire system was nationalized and pension policy shifted back to a public pay-as-you-go model. After this wide-ranging reform process a number of issues remain unresolved: Who benefits and who pays? How to establish “equity”? If a universal pension was to be instituted, would there be a risk of decresing benefit levels?
Année de publication 2018
Discipline
  • Sociologie
Fichier : impromptus-4-11-r.pdf Télécharger

Structures d’accueil pour personnes âgées en Algérie et dispositifs de soutien aux aînés démunis

Auteur.e.s
NumerosImpromptus
  • #04
Résumé Face à l’augmentation à venir de la part relative de la population âgée, aux différentes difficultés susceptibles d’être induites par l’avancée en âge, et compte tenu du changement des réalités socio-économiques et culturelles de la société algérienne (restructuration de la famille, ouverture de la société sur la modernité et réduction de la taille des familles), la prise en charge et l’accompagnement de la population âgée apparaissent comme un enjeu important. Plusieurs dispositifs ont été promulgués dans le domaine de la promotion de la santé ainsi que dans le champ médico-social et visent à répondre aux besoins des personnes âgées démunies et/ou sans attaches familiales. Dans cet article sont analysés les mécanismes de la prise en charge institutionnelle, sociale et sanitaire de la vieillesse démunie en Algérie en décrivant l’évolution de cette prise en charge tant au niveau du mode d’organisation et de fonctionnement des structures d’accueil pour personnes âgées qu’en termes de caractéristiques médico-sociales des pensionnaires accueillis et de ressources humaines et matérielles disponibles. Sont également abordées les interventions et des initiatives de l’État en faveur des aînés en difficulté vivant à domicile.
Abstract Faced with the future increase in the relative share of older persons in the population, and given the change in the socio-economic and cultural realities of Algerian society (restructuring of the family, openness to modernity, and reduction of family size), the care and support to this population appears to be an important issue today. Several schemes have been promulgated in the field of health promotion and in the medico-social field in order to meet the needs of the most disadvantaged and / or without family ties. In this article we offer an analysis of the mechanisms of the institutional social and health care for the poorest older persons in Algeria. We will describe the evolution of this care system in terms of organization and functioning of the structures in use, as well as in terms of the medico-social characteristics of the residents and the human and material resources available. This contribution also documents state interventions and initiatives for non-institutionalized aged persons in dire need.
Année de publication 2018
Discipline
  • Sociologie
Fichier : impromptus-4-7-r.pdf Télécharger

Cap Vert : vers une pension de vieillesse universelle ?

Auteur.e.s
NumerosImpromptus
  • #04
Résumé Le Cap-Vert, petit pays de 500 000 habitants, composé de plusieurs îles, et longtemps considéré comme extrêmement pauvre, est l’un des pays qui se démarque sur le plan démographique en Afrique avec une espérance de vie relativement élevée et un taux de fécondité réduit. Il figure aussi parmi les plus avancés en termes de développement de la protection sociale en Afrique. En complément à des assurances sociales déjà existantes pour les salariés de la fonction publique et du secteur privé formel, en 2007 ont été instituées des pensions sociales pour les personnes âgées non couvertes par ce système contributif, visant explicitement l’universalisation de la couverture vieillesse. Ce chapitre propose de retracer la genèse, la mise en place et les enjeux de cette nouvelle pension pour personnes âgées. Bien que de montant assez faible, elle a concerné rapidement près de la moitié de la population des 60 ans et plus et est articulée à une couverture santé, ce qui en fait une expérience intéressante et valorisée par le gouvernement et l’OIT. Ce chapitre entend également contribuer à la réflexion sur le développement actuel de dispositifs non contributifs et dits universels de protection sociale dans certains pays du Sud.
Abstract Cape Verde, a small islands country of 500 000 inhabitants and long considered as extremely poor, is one of the countries that stick out in demographic terms today in Africa, with a relatively high life expectancy and reduced fertility. It also is listed among the most advanced in terms of social protection development in Africa. On top of the existing social policies in the public and the formal private sector, social pensions were instituted in 2007 for the older persons that were not covered by the contributory system, explicitly aiming at universalising old age pensions. This chapter deals with the onset, the implementation and the stakes behind this new pension for older persons. Although its amount is relatively small, it rapidly covered about half of the population aged 60 or over. As it is combined to a health insurance, it is considered an interesting experience for both the government and the ILO. This chapter also aims at contributing to an overall reflexing on the current development of non-contributory social protection policies - so-called universal - in some less developed countries.
Année de publication 2018
Discipline
  • Démographie
Fichier : impromptus-4-13-r.pdf Télécharger

Les femmes africaines infectées par le VIH/sida sont elles vulnérables?

NumerosImpromptus
  • #06
Résumé La majeure partie des recherches en sciences sociales sur le sida en Afrique subsaharienne a souligné la vulnérabilité des femmes comme étant une des principales raisons de leur exposition au VIH/sida. En raison des conceptions principalement culturelles, les femmes ne sont pas à meure d’inciter les hommes à utiliser le préservatif pendant les rapports sexuels. Elles subissent les rapports sexuels non protégés et sont vulnérables. Cela favoriserait donc la propagation du VIH. La teneur de ce présupposé a finalement produit des situations de stigmatisation des femmes en les rendant responsables de la propagation du VIH. Après un rappel des fondements de l’attribution d’une prétendue vulnérabilité des femmes africaines face à l’infection à VIH, je propose de nuancer ce postulat à la lumière de travaux anthropologiques que j’ai conduits dans des villes au Burkina Faso. Une vulnérabilité sociale et/ou économique peut favoriser l’infection en rendant ainsi la potentialité d’une stigmatisation provenant de l’entourage. En prenant en compte les trajectoires individuelles, les dynamiques relationnelles, les dimensions sociales, économiques et culturelles, on constate que la vulnérabilité est produite par un processus dynamique et qu’elle peut être variable.
Abstract Much of the social science research on AIDS in sub-Saharan Africa has highlighted women’s vulnerability as one of the main reasons for their exposure to HIV/AIDS. Due to predominantly cultural conceptions, women are not able to encourage men to use condoms during sex. They experience unprotected sex and are vulnerable. This would therefore encourage the spread of HIV. The content of this presupposition has ultimately produced situations in which women are stigmatized by making them responsible for the spread of HIV. After a reminder of the foundations of the alleged vulnerability of African women to HIV infection, I propose to qualify this postulate in the light of anthropological work that I have conducted in cities in Burkina Faso. Social and/or economic vulnerability can favour infection by rendering the potential for stigmatization from one’s entourage. By taking into account individual trajectories, relational dynamics, social, economic and cultural dimensions, we can see that vulnerability is produced by a dynamic process and that it can be variable.
Année de publication 2020
Discipline
  • Anthropologie
Fichier : impromptus-6-5-r.pdf Télécharger
Filtrer :  Accès aux ressources  Acteurs privés  Acteurs sociaux  Afrique  Afrique de l'Ouest  Afrique du Nord  Agriculture  Aidants  Aide à la décision  Algérie  Amérique latine  Antilles  Ardèche  Argentine  Bénin  Brésil  Burkina Faso  Cameroun  Cap-Vert  Cévennes  Changement climatique  Climat  Conditions de vie  Conflit  Congo  Connectivité  Contraception  Corésidence  Corse  Cotonou  Crise économique  Décentralisation  Découpage territorial  Dépendance  Désertification  Développement  Divorce  Don  Dynamiques  Eau  Ecologie  Education  Egypte  Elevage  Emancipation  Engagement  Ensembles résidentiels  Entraide  Environnement  Erosion  Europe  Exil  Famille  Fécondité  Forêt  Fragmentation  France  Générations  Genre  Gouvernance  Habitat  Habitus  Haut Atlas  Hébergement  Horticulture  Hydrologie  Identités  Ilot de chaleur  Indication géographique  Inégalités  Innovation  Iran  Justice environnementale  Liban  Littoral  Logement  Lomé  Maladie  Mali  Maroc  Marseille  Massif Central  Méditerranée  Ménage  Mercantour  Migration  Mineurs non accompagnés  Minorités  Modélisation  Moyen-Orient  Normalisation  Normes sociales  Ouagadougou  Ouganda  Parc agroforestier  Parenté  Patrimoine  Pauvreté  Paysage  Personnes âgées  Plantes médicinales  Politiques publiques  Polygamie  Productivité  Protection  Protection sociale  RDC  Recensements  Religion  Représentation  Représentations  Résilience  Ressources pastorales  Retraites  Risque  Rural  Santé  Savoirs  Scolarisation  Ségrégation  Sénégal  Sexualité  Stigmatisation  Système  Systèmes de retraite  Températures  Terrasses  Territoire  Terroir  Togo  Tourisme  Travail  Tunisie  UNESCO  Urbain  Variabilité  Veuvage  Vieillesse  Vieillissement  Vulnérabilité